Les conseils d'Arnaud, expert en finance
Avec notre partenaire, affinez votre taux
  • - Accompagnement gratuit
  • - Sans engagement
J'en profite
Avec notre partenaire, affinez votre taux
J'en profite
Accueilcrédit immobilier

Décryptage :
Le bon taux

Vidéo : Quels sont les avantages à passer par un courtier en immobilier ?
Bon à savoir
Les conseils d'Arnaud, spécialiste Finance

Comment obtenir les meilleures conditions de crédit immobilier ?

Avoir un apport personnel est un avantage indéniable pour négocier les meilleures conditions de crédit. Toutefois les banques peuvent accorder des crédits à des personnes qui n’en détiennent pas mais qui restent « rassurantes » comme celles qui disposent de revenus réguliers ou d'un travail en CDI.

Mais si vous voulez vraiment obtenir les meilleures conditions de crédit, faites jouer la concurrence entre les différents établissements bancaires ou confier votre dossier à un courtier qui se chargera de trouver l’offre la plus adaptée à votre profil.

N’oubliez pas les frais annexes

Au moment de l’achat, ne négligez pas les frais annexes comme les assurances obligatoires dont l’assurance décès-invalidité, qui représente près de 10 % du crédit. Comptez également les garanties, qui représentent en moyenne 1,2 % du montant emprunté ainsi que les frais de dossier qui s’élèvent en moyenne entre 600 € et 1 000 € (soit près de 1 % du capital emprunté).

Notre conseil : optimisez votre assurance emprunteur en la déléguant à un autre organisme que celui de votre crédit. N’hésitez pas à faire une simulation avec notre partenaire.

Et l’assurance emprunteur dans tout ça ?

L’assurance emprunteur vous couvre en cas d’invalidité ou de décès et existe sous forme d’assurance groupe ou de délégation d’assurance. L’assurance groupe est donnée par votre banque et assure les risques de façon mutualisée, toutefois les conditions ne sont pas personnalisables. Une prime située entre 0,35 % et 0,50 % du capital emprunté s’ajoute alors à la mensualité.

La délégation d’assurance, elle, vous permet de faire jouer la concurrence et peut s'avérer très avantageuse puisqu’on compte entre 0,10 % à 0,30 % du capital emprunté selon l’âge.

Sans apport, puis-je emprunter ?

Certaines banques prêtent jusqu’à 110 % du prix d’achat pour pallier une absence d’apport, et vous permettre de payer les frais de notaire.

Néanmoins, pour espérer obtenir un prêt immobilier à 100 ou 110 %, il faut, impérativement, présenter un profil rassurant. En effet, les banques vérifient si vous avez été à découvert, si vous n’avez pas caché un crédit et si l’un de vos chèques a été rejeté au cours des dernières années.

Mieux vaut-il privilégier l’offre de crédit immobilier de votre banque ou passer par un courtier ?

Le rôle d’un courtier immobilier est de négocier les meilleurs taux de crédit immobilier à votre place en vous faisant profiter de ses partenariats et réseaux.

Avec un courtier vous n’aurez qu’un interlocuteur unique qui se chargera de monter votre dossier pour lui donner les meilleures chances de succès.

Vous pourrez peut-être gagner entre 0,2 et 0,4 % sur le taux de votre crédit et sur un prêt destiné à un achat immobilier, cette économie pourrait représenter plusieurs milliers d'euros !

Décryptage : Prêt à Taux Zéro

Vidéo : Le Prêt à Taux Zéro en 5 points clés
Bon à savoir
Les conseils d'Arnaud, spécialiste Finance

Qu’est-ce que le Prêt à Taux Zéro

Le PTZ est un prêt aidé accordé sans taux d’intérêt à certains ménages français qui souhaiteraient accéder à la propriété pour la première fois, dans l’immobilier neuf ou dans l’ancien avec travaux. S'il semble très avantageux pour acheter dans l'immobilier neuf, il est toutefois accordé sous certaines conditions.

Quelles sont les conditions à respecter pour profiter du PTZ ?

Pour bénéficier du PTZ, il est nécessaire d’être primo-accédant, d’avoir des revenus qui respectent un certain plafond de ressources et de choisir un bien immobilier dont le prix ne doit pas excéder un certain montant. Il faut également noter que le PTZ peut financer jusqu’à 40 % du prix d’un bien mais que son montant dépend aussi de la composition de votre foyer.

Le PTZ est-il uniquement applicable à l’immobilier neuf ?

Le PTZ est un prêt applicable aussi bien dans l’immobilier neuf que dans l’ancien. Le PTZ permet en effet d’acheter un bien ancien et de participer à hauteur de 40 % du prix de l'acquisition... à condition de prévoir d'importants travaux et d'acheter un logement ancien situé uniquement dans les villes de province de moins de 250 000 habitants.

Où est-il possible de profiter du PTZ pour acheter un bien immobilier ?

Il est possible de profiter du PTZ sur l’ensemble du territoire français. En revanche des exceptions existent. Pour l’immobilier neuf, le PZT peut financer la construction ou l'achat de tout logement. Pour l’immobilier ancien, le PTZ ne peut financer que les logements situés dans les communes de zone B2 ou C.

Décryptage : La loi Pinel

Vidéo : La loi Pinel en 5 points
Bon à savoir
Les conseils d'Arnaud, spécialiste Finance

Qu'est-ce la loi Pinel ?

Le dispositif Pinel permet de bénéficier d'une réduction d'impôts sur le revenu en contrepartie d'un investissement locatif réalisé dans l'immobilier neuf ou dans l'ancien à réhabilité. L'avantage fiscal est croissant (de 12% à 21% de réduction selon la durée d'engagement de location, dans la limite d'un plafond global de 300 000€ et de 5 500€ par m2).

Quelles sont les conditions ?

Vous devez louer ce logement sur une période de 6.9 ou 12 ans.
Le logement doit constituer la résidence principale du locataire, être loué nu à un prix inférieur d'environ 20% au marché, et les revenus du locataire doivent être inférieurs à un plafond fixé.
Le logement doit être en zone A, A bis et B1.