Mes outils
Capacité d'emprunt

Estimez votre capacité d’emprunt

Personnalisez la simulation en renseignant vos revenus et votre apport, afin de déterminer quel montant maximum vous pouvez emprunter auprès de la banque.

Taux d'endettement estimé à 0.00%

Votre capacité d'emprunt maximum

Calculée hors assurance :  estimer mon assurance

    Courtier PhotoLes conseils d’Arnaud, spécialiste Finance chez SeLoger

    Combien d’argent puis-je emprunter ?

    Pour connaître votre capacité d’emprunt, penchez-vous sur la stabilité et le niveau de vos revenus, l’apport personnel ainsi que les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre.
    N’oubliez pas, votre mensualité ne peut pas dépasser 33 % de vos revenus mensuels, auxquels vous devez soustraire vos charges.
    Pensez aussi à prendre en compte la durée d’emprunt : plus elle s'allonge, plus le montant emprunté augmente à mensualité égale, et plus vous payez d'intérêts.

    Comment calculer son taux d’endettement ?

    Généralement, le taux d'endettement admis est de l’ordre de 33 % mais dans certains cas, ce montant peut être plus élevé. Pour le calculer, vous devez diviser vos charges par vos revenus, soit :
    1. Taux d'endettement = ensemble des charges/revenus fixes nets des emprunteurs et du co-emprunteur x 100
    2. Si votre ménage perçoit 3000 € de revenus par mois et que vos charges récurrentes s’élèvent à 1000 €, votre taux d’endettement s’élève alors à 33 %, les banques peuvent donc vous considérer comme solvable

    Comment augmenter sa capacité d’emprunt ?

    1. Vous pouvez commencer par augmenter votre apport. Le taux admis par la plupart des établissements de crédit est de 10 % mais en proposant un apport personnel de 20 % ou 30 %, voire plus, vous optimiserez vos chances.
    2. Vous pouvez penser également à rembourser vos prêts en cours ou regrouper tous vos encours afin de ne payer qu’une seule mensualité.
    Comment augmenter son apport personnel et donc sa capacité d’emprunt ?

    Comment évaluer son apport personnel ?

    L'apport personnel peut être lié à des économies, à des donations, à un prêt familial, un héritage ou même à la participation aux bénéfices de votre entreprise.
    Certains financements aidés comme le PTZ ou l'épargne logement sont aussi constitutifs d'apport personnel et peuvent vous aider dans votre projet d’achat immobilier.

    (1) source Les Echos, (2) source l’Argus de l’Assurance